Nul ne sait quand les habitants de l'île de Molène, privés d'arbres par la rudesse du climat, ont pris l'habitude de brûler dans leurs âtres des algues sèches. On sait toutefois qu'ils développèrent ainsi un savoir-faire unique, le fumage aux algues, qui leur permettait de conserver leurs aliments en leur donnant une saveur incomparable. On sait surtout qu'est parvenue jusqu'à nous, succulent témoignage de cette tradition ancestrale, la recette de la saucisse de Molène, coupée au couteau, peu grasse, fumée aux algues de la mer d'Iroise, au goût inimitable.

Né aux bords de cette mer d'Iroise, Harold Le Meur a, dès son son plus jeune âge, été envoûté par la mer, les îles et leur patrimoine culturel et gastronomique. Il s’est passionné pour ce fumage aux algues, passion dont sont nées les Fumaisons d'Iroise implantées au Conquet, en face des îles de Beniguet, Molène, Quéménès et Ouessant.

Dans son laboratoire qu'il a lui-même conçu dans le respect des règles sanitaires les plus strictes, à partir de produits locaux sélectionnés avec exigence et rigueur, Harold Le Meur perpétue et développe le savoir-faire des anciens en donnant sa propre interprétation de la saucisse de Molène et de spécialités charcutières locales pour la première fois fumées aux algues de l'Ile de Quéménès.

Une saveur inoubliable venue de la mer d'Iroise, rencontre de la terre, de la mer et du feu...